Francine Zubeil

« Des choses ont changé... d’autres non » - 2000
Much has changed... much has not. : slogan d’une campagne d’affichage du NAACP (National Association for the Advancement of Colored People) en 1996 à New York


1% commande publique, facultés de droit et d’économie appliquée, la Canebière, Marseille
L’œuvre est composée de 2 parties distinctes , complémentaires :
- une sérigraphie monumentale d’une image numérique 6,75 x 4m et un banc de 6,75 m de long à l’intérieur d’un patio
- une publication donnée aux étudiants, lors de leur inscription.

En entrant par La Canebière, en traversant le premier bâtiment réservé à l’administration, se trouve le patio. Au fond sur le mur en face, on aperçoit l’œuvre : une grande image numérique. Il s’agit d’une image composite, représentant des mains superposées -des mains d’un homme blanc et d’un homme noir- signant un contrat. Les images ont été transformées, remixées : on ne reconnait plus la couleur de la peau. Il y a une symbiose entre les corps et les objets. Une phrase récurrente traduite en différentes langues « Des choses ont changé… d’autres non » donne le ton. Ce n’est pas tant « ce qui a changé » qui m’intéresse, mais « d’autres non ».
C’est une invitation à réfléchir sur le devenir de nos actes...

Le prolongement de cette œuvre est développé dans un livre offert aux étudiants. Sur les pages courre la liste des pays du monde actualisée et des informations relatives aux violations des droits de l’homme sont décrites...

Bande sonore : textes de violations de Droits de l’homme dits par Simone Stoll en anglais et par Etienne Imer en français, montage Hervé Nahon, 57mn