préc. < (U)L.S n°1 > suiv.

(U)L.S n°1

ISSN 1959-7355
5 000 exemplaires


Michalis Pichler | SOME FALLEN UMBRELLAS AND SOMETHING ELSE | (U)L.S n°1

JPEG - 48 ko

Michalis Pichler, artiste Berlinois, investit l’espace urbain en photographiant et déplaçant des objets laissés à l’abandon. Il utilise le livre d’artiste pour mettre en regard deux images, celle de l’objet dans son environnement et celle du vide laissé après son prélèvement. S’appuyant sur les principes de la phénoménologie, les objets collectés sont réunis lors d’une installation ou performance dans un nouvel espace. Lors de son dernier séjour à New York, Michalis Pichler constate qu’un grand nombre de parapluies sont jetés après leurs utilisations. Il propose pour cette carte blanche une sélection photographique de parapluies abandonnés dans l’espace de la ville prises sur quatre jours lors de parcours urbains aléatoires. Contrairement aux publications antérieures constituées d’un travail d’archiviste et encyclopédique, cette édition se présente sous la forme d’une documentation sans aucun référencement qui exclut le principe de collection. Pour (U)L.S n°1, Michalis Pichler a choisi de donné le titre SOME FALLEN UMBRELLAS AND SOMETHING ELSE qui s’inscrit dans la lignée des intitulés d’Ed Ruscha avec Some Los Angeles Apartments, nine swimming pools and a broken glass, A few palm trees. Michalis Pichler n’hésites pas à faire référence à cette tradition du titre en évoquant la série d’estampes Trente six vue du mont Fuji de Hokusaï en 1831.

Portfolio